C’est l’automne …

Quelle joie de voir la pluie tomber et remplir le pluviomètre !!!

On avait presque oublié comme le verger pouvait être vert, d’un beau vert de printemps et d’herbe fine …

Et comme il ne fait pas encore froid, cela permet à nos quelques courges et pastèques de mûrir tranquillement… on avait craint une petite gelée blanche un matin mais rien ; )

De quoi vous concocter quand même quelques confitures…

C’est temps aussi de déguster nos premières tomates cerises ; )

Comme quoi une année ne ressemble pas à la précédente… rien à voir nos récoltes de 2018 …

Les plantations de fraisiers ont bien pris, mais la culture d’engrais verts précédents ( phacélie et sarrasin ) est bien ressortie aussi … c ça de laisser monter en graines … le froid hivernal devrait calmer leur développement …

Et puis on continue de mettre en place carton et brf sur les lignes qu’on n’avait pas eu le temps de préparer au printemps dernier …

Couleurs d’automne sur le marché “du pré à la cagette” à Gueugnon

Savez-vous planter …

des fraises, à la mode, à la mode, savez-vous planter des fraises à la mode de chez nous ?

Bon on attend que ça de pouvoir le faire avec cette sécheresse qui n’en finit pas … l’idéal c de planter début août mais chez nous c compliqué … alors on attend la pluie !

C désolant de voir comme tout est grillé … heureusement quelques légumes s’en accommodent … courgettes, aubergines et pastèques …

Le seul pied de haricot qui a bien voulu pousser …

Et enfin la pluie arrive fin septembre !

On avait préparé les bandes au préalable en installant de vieilles tôles pour brûler la prairie existante. Il y a « juste » eu à décrouter, planter en place, amener du compost en surface puis mettre en place le brf.

Cette année on essaie cette disposition en bande moins large, plantes en quinconce, pour faciliter la cueillette et penser à notre dos, il sera également plus facile de couvrir en cas de gelées tardives.

Le sorgho est à point, on va conserver les graines pour faire des lignes “ombrières” l’année prochaine

Une des quelques pommes du verger, les fourmis se sont régalés ; )
Après la pluie, récoltes sympas
Et vendanges ; )

Du pré à la cagette à gueugnon

Sur l’invitation de l’association qui m’avait contacté dès le printemps ; )

Pour le moment ma carte de visite c mes pots de confitures mais j’espère bien pouvoir vous proposer des fruits frais et goûteux dans les prochaines années !!!

Ambiance conviviale et festive pour ce marché bimestriel avec en + un concert les soirs d’été !

Bon là c calme, c l’installation mais après c plein de monde ; )

Visite au Spamboux

Visite à nos amis et homonymes belges Aurelie et sébastien !

Il se sont associés avec Aline leur voisine pour proposer leurs excellents produits de la ferme : fraises, légumes, œufs, confitures, sirops, produits laitiers, plats préparés …. dans leur propre magasin de producteurs « le spamboux ». D’autres producteurs les ont rejoint pour offrir un beau panel de produits à leurs clients plus que ravis ; )

A l’arrière du magasin un laboratoire de transformation a été aménagé.

Bref on s’est régalé pendant tout le séjour : )))

Bonne continuation !!!!!

Et pour ceux qui passeraient par la Belgique, c pas très loin de Binche et Charleroi, a Mont-Sainte-Geneviève lieu-dit le spamboux.

Sorgho kézaco ?

Voici notre sorgho – Sorghum bicolor … merci Agnès pour ta question qui nous a permis de creuser un peu plus le sujet ; )

Ses feuilles ressemblent à celles du maïs, mais il demande moins d’eau, ce qui nous arrange bien ; )

L’idée c’était de copier l’association reconnue courge + maïs + haricot grimpant qui a fait ses preuves en Amérique du Sud.

Mais comme le maïs attire les sangliers, je me suis dit essayons le sorgho.

On a semé les haricots grimpants la semaine passée lorsque le sorgho avait au moins 20 cm de hauteur.

Quant à l’utilisation du sorgho, outre son rôle de tuteur dans ce cas, c un bon engrais vert qui produit beaucoup de matière à déposer sur place et développe de grandes racines pour aller chercher de l’eau … mais aussi utilisable en cuisine comme du riz ou sous forme de farine effectivement pour des pâtisseries légères et sans gluten ; )

On testera ça j’espère, je vous tiens au courant …

Ci-dessous la fiche du GNIS, Groupement National Interprofessionnel des Semences et plants.

1ers orages … et marché à thionne

Après toute cette chaleur, ça ne pouvait que tourner à l’orage …

Dès le matin le ciel se charge et donne une bonne petite pluie bienvenue…

Retour du soleil et de la chaleur pour la veillée du terroir à thionne : )

C’est après que ça se gâte… gros orages toute la nuit avec des chutes de grêles toutes proches : gilly sur Loire, pierrefite sur Loire…

Ouf nous avons eu de la chance … les collègues maraîchers du jardin des grivauds moins avec leurs légumes de plein champ … courage les gars !